sidérurgiste Thyssen dans le troisième réseau de téléphonie mobile numérique E-Plus, Veba qui possède déjà 30,1 % vient de lui présenter "une nouvelle offre". Néanmoins, le porte-parole de Veba a dé...

sidérurgiste Thyssen dans le troisième réseau de téléphonie mobile numérique E-Plus, Veba qui possède déjà 30,1 % vient de lui présenter "une nouvelle offre". Néanmoins, le porte-parole de Veba a démenti avoir proposé près de 5 milliards de marks (près de 17 milliards de F). Le président de Thyssen s'était donné trois mois, à la mi-avril pour trancher le sort de sa participation dans E-Plus. Ce réseau, lancé plus tardivement que ses concurrents, ne comptait fin mai que 600 000 abonnés, alors que Mannesmann Mobilfunk en comptabilisait 2,7 millions et T-Mobil plus de 2,5 millions. (La Tribune - Les Echos - Le Figaro - 17/06/1997)