En novembre dernier, Equant, anticipant les réductions d’effectifs liées à sa fusion avec Global One, avait annoncé que la société réaliserait une réduction des coûts d’exploitation de plus de 300 m...

En novembre dernier, Equant, anticipant les réductions d’effectifs liées à sa fusion avec Global One, avait annoncé que la société réaliserait une réduction des coûts d’exploitation de plus de 300 millions de dollars par an dès la troisième année suivant sa fusion. Aujourd’hui, Equant, employant 13 300 personnes dans le monde entier, annonce la réduction de plus de 20 % de ses effectifs, soit environ 3 000 personnes. Près de 1 500 suppressions d’emplois seront effectives avant la fin 2001. Ces réductions d’effectifs permettront à Equant de réaliser des économies de 100 millions de dollars sur une base annuelle et d’atteindre un niveau d’effectif compatible avec sa structure de coûts et avec les revenus escomptés. Ce plan va entraîner une charge exceptionnelle comprise entre 40 et 50 millions de dollars en 2001, liée aux mesures d’accompagnement. La moitié de ces frais seront couverts par France Télécom, dans le cadre des accords passés. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 24/08/2001)