Ericsson vient de revoir à la baisse ses prévisions de résultats pour le premier trimestre 2001, par rapport aux informations fournies fin janvier lors de la présentation des résultats annuels 2000....

Ericsson vient de revoir à la baisse ses prévisions de résultats pour le premier trimestre 2001, par rapport aux informations fournies fin janvier lors de la présentation des résultats annuels 2000. Au lieu d’un équilibre, l’équipementier de télécoms suédois prévoit une perte avant impôt de 4 à 5 milliards de couronnes suédoises (440 à 574 millions d’euros). Le chiffre d’affaires ne progressera pas de 15 %, mais demeurera stable ou en légère baisse. Par ailleurs, Ericsson prévoit que les ventes de téléphones mobiles seront nettement inférieures à celles du premier trimestre 2000. Raisons évoquées: un faible taux de renouvellement, une réduction de subventions des opérateurs, un accroissement des stocks et une pression sur les prix en raison des capacités excessives. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/03/2001)