Dans le cadre de ce contrat signé en décembre dernier, Orange France et Ericsson vont débuter cette année le déploiement des équipements de coeur de réseau permettant le lancement effectif ...

Dans le cadre de ce contrat signé en décembre dernier, Orange France et Ericsson vont débuter cette année le déploiement des équipements de coeur de réseau permettant le lancement effectif, à terme, des services mobiles de troisième génération. Ericsson fournit déjà les coeurs de réseaux GSM et GPRS ainsi que la plate-forme MMS d’Orange France. A ce jour, Ericsson a remporté 37 des 72 accords UMTS rendus publics, ce qui représente 40 % de part de marché. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 21/02/2003)