Esprit Telecom vient d'annoncer la mise en service de sa nouvelle boucle optique reliant Paris et Londres. Son offre de transmission de données comprend un service de circuits privés destiné aux gra...

Esprit Telecom vient d'annoncer la mise en service de sa nouvelle boucle optique reliant Paris et Londres. Son offre de transmission de données comprend un service de circuits privés destiné aux grandes entreprises pour relier leurs sites de part et d'autre de la Manche ainsi qu'un service de pure bande passante pour les opérateurs ne possédant pas leurs propres infrastructures. D'une capacité totale de 2,5 Gbits/s en technologie SDH, la bande passante peut être louée à partir de liens à 64 Kbits/s et par tranche de 2 Mbits/s jusqu'à 155 Mbits/s. Esprit Telecom promet des économies de 30 à 50 % et des réductions pour les contrats de plus d'un an. Antoine Leprince-Ringuet, directeur général de la filiale française, explique "en déployant notre propre infrastructure, nous nous achetons une compétitivité en matière de tarifs. Il sera possible de faire chuter les coûts unitaires de manière considérable". Les bâtiments de Telehouse abritent ses équipements de commutation. La RATP (via Telcité), la SANEF (société d'autoroutes du Nord et de l'Est de la France), et Eurotunnel louent les fibres optiques. D'ici à 1999, Esprit Telecom devrait créer d'autres boucles interconnectées en France, en Espagne, en Allemagne ainsi que la zone Bruxelles-Amsterdam et Londres. (Le Monde Informatique - 22/05/1998)