La Federal Communications Commiission a approuvé le 23 juin le rapprochement des deux opérateurs de téléphonie mobile, Vodafone et Airtouch, dont le montant est évalué à 62 milliards de dollars (3...

La Federal Communications Commiission a approuvé le 23 juin le rapprochement des deux opérateurs de téléphonie mobile, Vodafone et Airtouch, dont le montant est évalué à 62 milliards de dollars (393 milliards de F). En mai dernier, les deux groupes se sont engagés à respecter les conditions fixées par la Commission de Bruxelles. Déjà approuvée par les actionnaires, cette fusion donne naissance au leader mondial de la téléphonie sans fil. Totalisant 29 millions d'abonnés, ses réseaux couvrent 23 pays (Etats-Unis, Europe de l'Ouest, Pacifique et Asie). Vodafone Group est déjà leader du marché au Royaume-Uni. Possédant un réseau couvrant la quasi-totalité du territoire américain, AirTouch Communications a aussi des intérêts dans une dizaine d'opérateurs mobiles en Europe. Le nouveau groupe offrira des services Internet sur ses réseaux, soutenant le Wireless Application Protocole (WAP), langage destiné à adapter les téléphones portables aux standards du web. (Information ZDNet France du 25/06/1999 parue dans Yahoo ! France)