Selon le Wall Street Journal, le régulateur américain des communications (FCC) pourrait décider d'imposer des conditions sévères aux fusions annoncées entre SBC Communications et Ameritech d'une p...

Selon le Wall Street Journal, le régulateur américain des communications (FCC) pourrait décider d'imposer des conditions sévères aux fusions annoncées entre SBC Communications et Ameritech d'une part et entre Bell Atlantic et GTE d'autre part. L'obligation faite aux compagnies locales de téléphone d'ouvrir leur réseau à des concurrents pourrait être l'une des conditions posées à la fusion. Des membres de la commission fédérale, ayant déjà autorisé des rapprochements de taille importante, comme la fusion récente entre ATT et TCI, se demandent si la multiplication de ces fusions bénéficie réellement aux consommateurs. (La Tribune - Les Echos - 24/03/1999)