dire que dix huit mois après la signature du Telecom Act, il n'existe pas encore de véritable concurrence dans le secteur des télécommunications aux Etats-Unis. Toute une série d'auditions, tant aup...

dire que dix huit mois après la signature du Telecom Act, il n'existe pas encore de véritable concurrence dans le secteur des télécommunications aux Etats-Unis. Toute une série d'auditions, tant auprès des autorités de réglementation que des industriels, ont débuté hier au Sénat afin de connaître aussi bien les raisons empêchant l'absence de nouveaux acteurs sur le marché de la téléphonie locale, que l'augmentation des tarifs du câble ou l'impossibité pour les Baby Bell de pénétrer le marché longue distance. De hauts fonctionnaires représentant l'autorité de tutelle dans une trentaine d'Etats ont du reste demandé l'intervention d'une cour de justice fédérale afin d'empêcher la FCC de fixer elle-même les tarifs d'interconnexion. (La Tribune - 18/09/1997)