téléphone pour Numéricâble. Avant la fin avril, Numéricâble devrait annoncer la cession d'un tiers de son capital à des fonds d'investissements américains en expliquant "c'est la dernière possibil...

téléphone pour Numéricâble. Avant la fin avril, Numéricâble devrait annoncer la cession d'un tiers de son capital à des fonds d'investissements américains en expliquant "c'est la dernière possibilité pour les Américains de profiter de la dérégulation dans les télécommunications". Numéricâble proposera à ses abonnés, d'ici la fin de l'année, un accès à haut débit sur Internet. Alors que cette offre devrait être réalisée en liaison avec AOL et Cegetel, Numéricâble n'exclut pas de retenir un autre fournisseur de services en ligne. Numéricâble proposera également à ses 600 000 abonnés une offre dans le téléphone. Selon Numéricâble, 300 millions de F seront nécessaires à la mise au niveau des réseaux pour accueillir Internet et 1,2 milliard de F pour se développer dans la boucle locale. Le nombre net des abonnements sur janvier et février 1998 a été multiplié par 3,5 par rapport à la même période de 1997. Actuellement, après décomptes des résiliations, Numéricâble attire mensuellement 6 000 nouveaux abonnés. (La Tribune - 31/03/1998)