Le 3 février dernier, le Conseil de la concurrence donnait raison à NC Numéricâble dans le conflit qui l'oppose à France Télécom (voir la revue de presse du 04/02) et décidait de bloquer toute augme...

Le 3 février dernier, le Conseil de la concurrence donnait raison à NC Numéricâble dans le conflit qui l'oppose à France Télécom (voir la revue de presse du 04/02) et décidait de bloquer toute augmentation de la redevance que la filiale de Canal Plus doit payer à l'opérateur pour pouvoir commercialiser des services sur les réseaux de plan câble. Ayant pris une mesure conservatoire, le Conseil de la concurrence doit maintenant examiner le fond du dossier. (Les Echos - La Tribune - 15/02/1999