France Télécom et Enel ont signé un accord pour racheter la participation de 24,5 % que Deutsche Telekom possédait dans Wind. France Télécom rachètera 18,9 % pour 2,08 milliards d'euros et Enel, 5,...

France Télécom et Enel ont signé un accord pour racheter la participation de 24,5 % que Deutsche Telekom possédait dans Wind. France Télécom rachètera 18,9 % pour 2,08 milliards d'euros et Enel, 5,6 % pour 0,62 milliard d'euros. Cette opération portera la participation de France Télécom dans l'opérateur italien Wind à 43,4 % et celle d'Enel à 56,6 %. Simultanément, France Télécom et Enel ont signé un nouveau pacte d'actionnaires, prévoyant la mise en bourse de Wind au premier semestre 2001, principalement via une augmentation de capital. Avec 2,779 millions d'abonnés mobiles au 17 juillet 2000, Wind est le troisième opérateur mobile italien. L'opérateur a aussi développé une activité de téléphonie fixe et comptait à la même date 1,482 millions d'abonnés. Enfin, Wind a acquis le fournisseur d'accès Internet ITnet et comptait au 17 juillet 370 000 abonnés. Les services commerciaux de Wind ont débuté le 1er mars 1999. En 1999, l'opérateur italien a réalisé un chiffre d'affaires de 456 millions d'euros. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 04/08/2000)