Les particuliers se désintéressent de la téléphonie fixe et se ruent sur les appareils mobiles ? Qu’à cela ne tienne, France Télécom va jouer la carte des PME. L’opérateur historique français a...

Les particuliers se désintéressent de la téléphonie fixe et se ruent sur les appareils mobiles ? Qu’à cela ne tienne, France Télécom va jouer la carte des PME. L’opérateur historique français a annoncé une baisse de ses forfaits de communication à l’intention de cette catégorie de clients, ainsi qu’une extension de sa gamme de produits, en créant de nouveaux volumes horaires.

L'ensemble des forfaits à destination des PME (forfaits pour des communications nationales, locales et vers des téléphones mobiles) à l'exception des Forfaits PME Europe et Amérique du Nord sont concernés. Ces réductions atteignent par exemple 12% pour le Forfait France PME 5 heures, et 6 % pour le Forfait Local PME 4 heures.

Par ailleurs, France Télécom proposera désormais quatre nouvelles formules de forfaits : 20 heures au prix de 39,50 euros par mois, 280 heures au prix de 535 euros par mois, 350 heures pour 660 euros par mois, et enfin 430 heures pour 810 euros par mois (ces prix s’entendent hors taxes).

A ce jour, l’opérateur compte 176 000 clients PME susceptibles d’être intéressés par ces nouvelles offres.

(Atelier groupe BNP Paribas – 10/09/2004)