Concrètement, il s'agit d'augmenter le tarif de l'abonnement de 68 F aujourd'hui à 78 F, de réduire le prix des communications nationales et internationales d'environ 14 %, d'étendre la réduction de...

Concrètement, il s'agit d'augmenter le tarif de l'abonnement de 68 F aujourd'hui à 78 F, de réduire le prix des communications nationales et internationales d'environ 14 %, d'étendre la réduction de tarif du samedi et d'annoncer l'instauration de tarifs "sociaux". En 1997, France Télécom avait déjà augmenté son abonnement de près de 30 % en le faisant passer de 52,8 F à 68 F. En contrepartie, il avait réduit de plus de 40 % les prix de l'interurbain et l'international. L'an dernier, une nouvelle baisse de 15 à 20 % selon les destinations a eu lieu. Fin décembre, l'opérateur avait annoncé qu'il poursuivrait sa stratégie tarifaire avec une diminution moyenne de ses tarifs de 4,5 % par an en 1999. (Les Echos - Le Figaro - 09/02/1999)