Selon Christian Pierret, le secrétaire d'Etat à l'Industrie, France Télécom va devoir ouvrir son réseau local à la concurrence en 2000 dans le cadre du dégroupage pour que les opérateurs alternatifs...

Selon Christian Pierret, le secrétaire d'Etat à l'Industrie, France Télécom va devoir ouvrir son réseau local à la concurrence en 2000 dans le cadre du dégroupage pour que les opérateurs alternatifs puissent eux aussi offrir des services ADSL. Les services utilisant la technologie ADSL permettent de bénéficier d'un accès rapide à Internet (jusqu'à 200 fois le débit actuel) tout en conservant les infrastructures actuelles. Christian Pierret a toutefois souligné que le "dégroupage" ne concernerait que la technologie ADSL. Les opérateurs alternatifs réclament pour leur part le dégroupage complet. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)