Ayant conclu récemment un accord pour racheter à Vodafone AirTouch, 17,24 % du capital d'E-Plus pour 3,4 milliards de marks (voir la lettre du 5/10), Michel Bon, le président de France Télécom, dans...

Ayant conclu récemment un accord pour racheter à Vodafone AirTouch, 17,24 % du capital d'E-Plus pour 3,4 milliards de marks (voir la lettre du 5/10), Michel Bon, le président de France Télécom, dans une interview à l'hebdomadaire allemand Die Zeit, vient d'indiquer qu'il n'excluait pas un rachat en totalité de l'opérateur de téléphonie mobile allemand. Rappelons qu'E-Plus, créé en 1994, troisième opérateur de téléphonie mobile en Allemagne avec une part de marché d'environ 16 %, totalise aujourd'hui 3 millions d'abonnés. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)