Cela faisait longtemps que l'on en parlait à France Télécom. Reprendre, malgré les dettes, 100 % du capital de l'un des joyaux du groupe télécom : le fournisseur d'accès Wanadoo, dont les...

Cela faisait longtemps que l’on en parlait à France Télécom. Reprendre, malgré les dettes, 100 % du capital de l’un des joyaux du groupe télécom : le fournisseur d’accès Wanadoo, dont les résultats sont toujours portés à la hausse par le succès des offres haut débit. Actuellement, l’opérateur historique français ne détient que 29,4 % du capital de Wanadoo.

L’offre mixte de rachat sur les actions de Wanadoo devrait avoir lieu entre le 9 mars et le 13 avril, si cette dernière est approuvée par l’Autorité des marchés financiers. Si l’opération réussissait, les départements portails et accès seraient réintégrés au sein de France Télécom, tandis que l’activité d’annuaires « Pages Jaunes » de Wanadoo entrerait en Bourse dès le deuxième trimestre 2004 ! France Télécom garderait néanmoins une participation majoritaire dans cette branche très rentable.

Deuxième chantier récemment évoqué par Thierry Breton, le PDG de France Télécom, le haut débit en France, « d’ici l’été », avec 2 Mégabits pour 85 % de la population française… Un beau challenge qui s’inscrit dans le programme « départements innovants » qui vise, fin 2005, un taux de couverture moyen de 95 % de la population française.

(Atelier groupe BNP Paribas - 23/02/2004)