Le Conseil de la Concurrence, suite à une saisine par l’ART pour abus de position dominante de France Télécom sur les forfaits «Ligne France», vient de rendre son avis sur cette offre tarifaire. Il ...

Le Conseil de la Concurrence, suite à une saisine par l’ART pour abus de position dominante de France Télécom sur les forfaits «Ligne France», vient de rendre son avis sur cette offre tarifaire. Il enjoint à ‘opérateur de suspendre son offre tarifaire «Ligne France» jusqu’à la mise en place effective des conditions permettant aux opérateurs tiers de proposer, s’ils le souhaitent, des offres alternatives. Rappelons que l’offre «Ligne France» comprend l’abonnement à la ligne téléphonique et un forfait de communications locales et nationales longue distance, à l’exclusion des communications échangées entre la France métropolitaine et les départements d’outre-mer, et sur les communications à destination d’un nombre limité de numéros d’accès non géographiques à Internet ainsi que certains numéros d’autres opérateurs. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 07.12.2000)