Une PME spécialisée dans le marketing direct, Group adress-Filetech, accuse France Télécom de fausser la concurrence sur le marché des fichiers d'abonnés. Guy Birenbaum, le gérant de cette société e...

Une PME spécialisée dans le marketing direct, Group adress-Filetech, accuse France Télécom de fausser la concurrence sur le marché des fichiers d'abonnés. Guy Birenbaum, le gérant de cette société explique "France Télécom nous reproche d'utiliser l'annuaire à des fins commerciales et de solliciter les personnes inscrites sur liste orange. Mais France Télécom refuse de communiquer les noms de la liste orange, dans le but de nous contraindre à passer à prix d'or par ses propres services".

Lui donnant raison, le Conseil de la Concurrence vient d'infliger une amende à l'opérateur public de 10 millions de F. France Télécom a fait appel. Guy Birenbaum estimant que "France Télécom a détourné la législation protégeant la vie privée dans un but commercial et anticoncurrentiel", l'opérateur public a été mis en examen par le juge Valat. Chez France Télécom, on indique "nous contestons le fondement de cette décision et attendons que le parquet se prononce".

Group adress-Filtech a aussi engagé une procédure en dommages et intérêts aux Etats-Unis pour 300 millions de dollars contre France Télécom, en l'accusant de fausser aussi la concurrence sur le marché des listes d'abonnés. France Télécom conteste là aussi cette démarche et invoque "le droit américain procédurier". (Le Figaro - 28/01/1999)