Le département américain de la Justice vient d'approuver la fusion entre les groupes de télécommunications Bell-Atlantic et GTE, à condition que ces groupes vendent une partie de leurs activités d...

Le département américain de la Justice vient d'approuver la fusion entre les groupes de télécommunications Bell-Atlantic et GTE, à condition que ces groupes vendent une partie de leurs activités dans les marchés où ils sont tous les deux implantés. Cette décision porte sur 65 marchés répartis dans neuf Etats américains. Les deux groupes ont 180 jours pour se mettre en conformité avec la décision. GTE et Bell-Atlantic doivent encore obtenir l'approbation de la FCC. (Le Figaro - 8-9/05 - La Tribune - les Echos - 10/05/1999)