Ciena pourrait être compromise. (Voir la revue de presse du 4 juin). Alors que les actionnaires des deux firmes doivent se prononcer dans une semaine sur cette fusion annoncée en juin dernier, Cien...

Ciena pourrait être compromise. (Voir la revue de presse du 4 juin). Alors que les actionnaires des deux firmes doivent se prononcer dans une semaine sur cette fusion annoncée en juin dernier, Ciena vient d’indiquer que ses résultats du troisième trimestre seraient moins bons que prévus. Son action a aussitôt chuté de 22 %, celle de Tellabs de 17 %. Ne s’élevant plus qu’à 6 milliards de dollars (contre 7,1 milliards prévus), la fusion a toutes les chances d’être renégociée. De plus, l’activité de Ciena dépendant très étroitement de très grands clients: Sprint et Worldcom, les analystes craignent que ce dernier, en cours de fusion avec MCI, ne modifie ses relations avec l’équipementier. (les Echos 17/08/1998)