Selon le Wall Street Journal, la Federal Communications Commission (FCC) s’inquiète du fait qu’il ne resterait plus que quatre compagnies locales de téléphone aux Etats-Unis, si elle autorise les ...

Selon le Wall Street Journal, la Federal Communications Commission (FCC) s’inquiète du fait qu’il ne resterait plus que quatre compagnies locales de téléphone aux Etats-Unis, si elle autorise les fusions prévues entre SBC Communications et Ameritech, et entre Bell Atlantic et GTE Corp. Bien que le département de la Justice ne semble pas prêt à invoquer les risques de situation monopolistique pour stopper ces fusions, la FCC estime qu’elles ne sont pas “dans l’intérêt du public”. (Le Figaro 10/12/1998)