Le groupe de télécommunications Global Crossing envisage, après les océans, le continent européen et le Japon, d'investir 1 milliard de dollars dans la construction d'un réseau de télécommunicatio...

Le groupe de télécommunications Global Crossing envisage, après les océans, le continent européen et le Japon, d'investir 1 milliard de dollars dans la construction d'un réseau de télécommunications reliant entre elles les principales villes sud-américaines. D'ici à la fin de l'année, le premier tronçon de ce réseau en fibre optique sera opérationnel. (Les Echos - 15/03/1999)