capital du câblo-opérateur NTL. Les engagements fournis par France Telecom ont été acceptés. Le gouvernement britannique avait donné son feu vert à cet investissement en décembre dernier, à condit...

capital du câblo-opérateur NTL. Les engagements fournis par France Telecom ont été acceptés. Le gouvernement britannique avait donné son feu vert à cet investissement en décembre dernier, à condition que France Telecom se sépare de sa participation de 20 % dans le capital du télédiffuseur britannique Crown Castel UK, spécialisé dans la transmission numérique terrestre, domaine dans lequel NTL est déjà présent. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 11/05/2000)