Dans l'attente du feu vert des autorités américaines pour sa fusion avec son compatriote Bell Atlantic, la compagnie américaine GTE vient d'annoncer l'acquisition, pour environ 3,27 milliards de dol...

Dans l'attente du feu vert des autorités américaines pour sa fusion avec son compatriote Bell Atlantic, la compagnie américaine GTE vient d'annoncer l'acquisition, pour environ 3,27 milliards de dollars, de la moitié des activités de téléphonie mobile d'Ameritech, lui-même en passe de se rapprocher de SBC Communications. Présent à la fois sur le créneau local et sur celui de la longue distance, GTE va ainsi rajouter 1,7 million de nouveaux abonnés à son portefeuille dans le domaine du radiotéléphone et renforcer son réseau dans le Midwest. Son PDG, Charles Lee, explique "l'addition des activités de téléphonie sans fil d'Ameritech va accélérer notre stratégie dans ce domaine et nous permettre de bâtir, en liaison avec Bell Atlantic, un réseau efficace joignant les deux côtes américaines". Avec environ 13 millions d'abonnés, le nouvel ensemble devrait occuper la première place du radiotéléphone aux Etats-Unis. (Les Echos - La Tribune - 6/04/1999