Huawei Technology, un équipementier chinois de solutions télécoms et réseaux vient d’annoncer avoir vendu sur le marché européen, plus de 100 000 unités de son smartphone 3G développé sur une plate-forme Androïd de Google. Huawei, qui réalise 75% de ses ventes à l'international, a vu son chiffre d'affaires progresser de 46% en 2008, à 23,3 milliards d'euros alors que les mobiles représentent moins de 5% de son activité.

En effet, l’annonce du résultat de ces ventes était officielle moins d’un mois après le lancement du téléphone en octobre dernier rapporte Sohu.com, un des plus grands portails d'information Chinois.

Selon ce rapport, Huawei serait devenu grâce à ces ventes, le 3eme fournisseur au monde de téléphones Androïde 3G.

Huawei, qui vendait auparavant ses téléphones en France sous la marque SFR, a annoncé lundi le lancement dans l'hexagone de son premier smartphone sous sa propre marque et qui sera distribué cette fois si par Bouygues Telecom.

Ce lancement est "une première européenne", a précisé à l'AFP le vice-président de Huawei France, Christian Paquet. Avant d'ajouter "Huawei met en avant le fait que le design, qui rappelle celui de l'iPhone, a été conçu en Europe pour être sûr que le produit corresponde aux goûts européens".

Interrogé sur ce lancement, le directeur marketing produits de Bouygues Telecom Gilles Ribeaucourt, a indiqué que son groupe était "toujours content d'accueillir de nouvelles marques" avant de conclure, "Il y a 20 ans des fabricants sud-coréens (comme Samsung et LG) n'étaient pas connus, aujourd'hui ils sont leaders du marché".

[Via : JLMPacificepoch et lesechos]

L'Atelier Asie - BNP Paribas
Web : http://asie.atelier.fr
Wap : http://asie.atelier.mobi