Huit candidats au total ont déposé un dossier pour concourir à l'attribution des cinq licences de téléphonie mobile de troisième génération (UMTS) en Italie. Il s'agit des quatre opérateurs GSM dé...

Huit candidats au total ont déposé un dossier pour concourir à l'attribution des cinq licences de téléphonie mobile de troisième génération (UMTS) en Italie. Il s'agit des quatre opérateurs GSM déjà actifs sur le marché : Omnitel Pronto (Vodafone), TIM (Telecom Italia), Blu SpA (British Telcom, Autostrada, Mediaset ..) et Wind (France Télécom / Enel), auxquels sont venus de rajouter les consortiums Andala (Hutchison, Tiscali et CIR), IPSE (Telefonica, Sonera, la Banca di Roma) et TU TLC Utilities dont le tour de table sera révélé le 7 septembre. Au tout dernier moment, une société coopérative Anthill, dont on ignore encore le nom des propriétaires, s'est également portée candidate. La liste des candidats retenue pour participer aux enchères sera connue le 2 septembre. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 25/08/2000)