Chez Hutchinson Telecom France, l’une des premières sociétés de distribution du téléphone, filiale de l’opérateur britannique de téléphone mobile Orange, deux solutions sont actuellement à l’étude p...

Chez Hutchinson Telecom France, l’une des premières sociétés de distribution du téléphone, filiale de l’opérateur britannique de téléphone mobile Orange, deux solutions sont actuellement à l’étude pour devenir opérateur de téléphonie mobile. Le distributeur espère tirer parti des opportunités offertes par l’attribution “avant deux ans” d’une nouvelle licence nationale portant sur la norme à haut débit UMTS. Le directeur général de la filiale française, Michael Cohen affirme qu’Hutchinson France pourrait commercialiser, à court terme “des capacités excédentaires qui devraient apparaître en France dès 1999 dans la téléphonie mobile”. Elle achèterait en gros des minutes de communications mobiles. Revendiquant 280 000 abonnés, la société a réalisé un chiffre d’affaires proche du milliard de F en 1997 avec un résultat net de “quelques millions de F”. Déjà associée à l’opérateur Omnicom, titulaire du préfixe “5” pour la vente de cartes de téléphones prépayées, Hutchinson va pouvoir proposer au grand public, grâce à un accord signé en juillet, le “5” d’Omnicom “nous affinons l’offre commerciale”. (Le Figaro - 16/09/1998)