Selon une étude réalisée par TNS Telecom dans quatre pays auprès d’un millier de personnes âgées de 15 ans et plus, sur les intentions d’équipement d’un téléphone mobile WAP, 13,6 % des personnes in...

Selon une étude réalisée par TNS Telecom dans quatre pays auprès d’un millier de personnes âgées de 15 ans et plus, sur les intentions d’équipement d’un téléphone mobile WAP, 13,6 % des personnes interrogées dans ces quatre pays (Angleterre, Allemagne, France et Etats-Unis) ont l’intention d’acheter un téléphone WAP dans les douze prochains mois. Toutefois, pour 85 % d’entre eux le prix sera un élément déterminant pour effectuer cet achat. Les intentions d’achat sont plus élevées en Angleterre (18 %) et en France (15 %), contre seulement 12 % pour les américains et 9 % pour les allemands. 31 % de ces futurs acquéreurs sont des hommes âgés de 15 à 24 ans, 23 % sont des femmes du même âge. 33 % de l’ensemble des personnes interrogées sont équipées d’Internet, contre 42 % des «intentionistes WAP». 45 % en moyenne de l’ensemble des personnes interrogées possèdent un téléphone mobile, contre 67 % chez les «intentionistes Wap». L’étude constate également que les «intentionistes WAP» en Angleterre, en France et en Allemagne utilisent deux fois plus Internet que la population moyenne des internautes. La différence est quasiment inexistante aux Etats-Unis du fait de l’utilisation déjà très élevée d’Internet dans la population moyenne des internautes (20 h par mois par foyer en moyenne, contre 5 h au Royaume-Uni, 3 h en France et 4 h 30 en Allemagne). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 10/10/2000)