rennais. Pour répondre à une demande de plus en plus importante, la filiale de France Télécom, Transpac, premier fournisseur européen d’accès à Internet (6 milliards de F de chiffre d’affaires) a...

rennais. Pour répondre à une demande de plus en plus importante, la filiale de France Télécom, Transpac, premier fournisseur européen d’accès à Internet (6 milliards de F de chiffre d’affaires) a besoin de personnel et d’espace. Au cours des douze prochains mois, le centre situé à Rennes (500 salariés aujourd’hui) va créer 100 emplois nouveaux, comme l’explique le secrétaire général de Transpac “à cette première vague de recrutement effectués en interne, mais aussi en embauches externes, succédera une seconde d’un niveau équivalent”. Depuis deux ans en effet, le trafic transporté sur les réseaux à haut débit du groupe a progressé chaque mois de 15 %. Tanspac va construire un bâtiment de 5 000 m2 venant s’ajouter aux surfaces existantes pour héberger son personnel, constitué essentiellement d’ingénieurs et de techniciens répartis dans l’informatique, le développement des réseaux et les services Intranet (Les Echos - 21/09/1998)