Cette start-up française, fondée par deux anciens de France Télécom et un spécialiste de la télématique s'est fixé pour mission de "permettre aux sociétés dont ce n'est pas le métier de créer des ...

Cette start-up française, fondée par deux anciens de France Télécom et un spécialiste de la télématique s'est fixé pour mission de "permettre aux sociétés dont ce n'est pas le métier de créer des services Internet complets". Tout est pris en charge par Internet Télécom, de la gestion du centre d'appels en passant par la mise en place d'un service d'accès gratuit à Internet. Pour l'instant, la société ne peut accueillir qu'une dizaine de clients disposant d'une présence à l'échelle de la France. Travaillant avec des spécialistes de la distribution et des groupes de médias (radios, télévisions), Internet Télécom a signé un premier contrat avec le groupe de presse VNU. La société cherche à attirer des partenaires financiers pour financer son développement. Selon l'un des fondateurs, Henri Mojon, l'Internet gratuit à un bel avenir en France, mais estime que "dans un environnement économique ric-rac, seules les grandes marques qui peuvent amortir leurs coûts sur un budget de communication global peuvent s'en sortir. Il y a 40 fournisseurs d'Internet gratuit en Grande-Bretagne, il n'y en aura pas 300 en France". (Les Echos - 7/05/1999)