La société Linx avait saisit l'ART le 3 avril 2000 sur un différend l'opposant à France Telecom, portant sur l'accès, via le réseau de l'opérateur historique, aux services Internet de Linx par des n...

La société Linx avait saisit l'ART le 3 avril 2000 sur un différend l'opposant à France Telecom, portant sur l'accès, via le réseau de l'opérateur historique, aux services Internet de Linx par des numéros sous la forme 08 60 .... payants pour l'appelant. Les demandes des deux parties concernent le schéma d'interconnexion à appliquer pour l'acheminement du trafic Internet à destination de ces numéros. Sur les bases de l'analyse menée dans le cadre du litige, l'ART estime raisonnable la demande de Linx de bénéficier du schéma d'interconnexion indirecte, schéma garantissant aux opérateurs une meilleurs maîtrise des paramètres techniques et tarifaires intervenant dans la fourniture de services d'accès à Internet, favorisant ainsi le développement d'offres innovantes et concurrentielles. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 3/08/2000)