Ce différend porte sur certains niveaux tarifaires et aspects techniques de l’offre de gros ADSL Connect. Selon l’ART, les offres de collecte ADSL en gros ont pour objectif de mettre ...

Ce différend porte sur certains niveaux tarifaires et aspects techniques de l’offre de gros ADSL Connect. Selon l’ART, les offres de collecte ADSL en gros ont pour objectif de mettre les opérateurs en mesure de concurrencer l’opérateur historique sur le marché de détail, en complétant ou en anticipant leur couverture ADSL pour les zones où ils n’ont pas installé leurs propres équipements ADSL leur permettant de dégrouper la boucle locale. L’Autorité avait précisé en juillet denier les conditions tarifaires et techniques équitables permettant aux opérateurs concurrents d’acheter à France Telecom le trafic ADSL au niveau régional. L’ART vient de confirmer son avis de juillet pour le niveau régional. Elle précise les conditions tarifaires et techniques permettant aux opérateurs déployés de collecter le trafic à un niveau inférieur du réseau de France Telecom, les points de collecte étant situés dans chaque département et dans les principales aires urbaines. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 21/01/2003)