Quatre nouvelles autorisations viennent d’être accordées par l’ART, dans le cadre de la phase expérimentale lancée en avril dernier pour la boucle locale radio, pour des expérimentations dans les d...

Quatre nouvelles autorisations viennent d’être accordées par l’ART, dans le cadre de la phase expérimentale lancée en avril dernier pour la boucle locale radio, pour des expérimentations dans les deux bandes de fréquences ouvertes pour ces tests, la bande 3,4 - 3,6 GHz et la bande 27,5 29,5 GHz. Siris va ainsi pouvoir lancer les opérations à Nantes. Deux autorisations ont été accordées à la société 9 Télécom Réseaux. Une quatrième a été octroyée à la société Infotel basée en Martinique. Elles portent à huit le total des expérimentations autorisées. Tout en confirmant la demande par les acteurs concernés de la boucle locale radio en faveur d’un allongement de la durée de la phase expérimentale “il me paraît souhaitable d’y répondre favorablement en prolongeant la phase expérimentale jusqu’à la fin de l’année 1999”, Jean-Michel Hubert, le président de l’ART a précisé “six demandes sont en cours de traitement”. Deux acteurs non titulaires d’une licence leur permettant de conduire une expérimentation avec une composante commerciale ont également reçu chacun une autorisation temporaire d’établissement de réseaux expérimentaux. Une troisième demande est en cours d’instruction. (Stratégies Télécoms & Multimédia 03 au 10/12/1998)