Réunie le 22 août, l'assemblée générale mixte de France Télécom a approuvé l'ensemble des résolutions présentées aux actionnaires. Dans un premier temps, elle a approuvé la filialisation des activi...

Réunie le 22 août, l'assemblée générale mixte de France Télécom a approuvé l'ensemble des résolutions présentées aux actionnaires. Dans un premier temps, elle a approuvé la filialisation des activités mobiles de France Télécom rassemblées au sein de l'entité France Télécom Mobiles. France Télécom a acquis 100 % du capital de la société Orange pour un montant total de 39,5 milliards d'euros. La Commission Européenne a donné son aval le 11 août dernier. Cette acquisition est réalisée à hauteur de 21,4 milliards d'euros en espèces pour 54,9 % du capital de Orange et à hauteur de 18,1 milliards d'euros, sous forme d'une émission d'actions France Télécom attribuées à Mannesmann en rémunération de l'apport de 45,1 % du capital de Orange. Par ailleurs, France Télécom a racheté le même jour pour 1,3 % de son capital auprès de Mannesmann, portant ainsi la participation de ce dernier dans le capital de France Télécom à 9,9 %, et ce à la demande des réglementeurs européen et britannique. La participation de l'Etat français dans France Télécom, à l'issue de cette opération, passera de 63 à 54 %. Par ailleurs, France Télécom va mettre en bourse près de 15 % du capital de sa filiale Orange qui regroupera l'ensemble des activités et participations de France Télécom et d'Orange dans le domaine des mobiles. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 24/08/2000)