Comme indiqué dans la revue de presse du 5 février, l'Autorité de régulation des télécommunications allemande a annoncé hier avoir fixé à 25,4 marks (13 euros) par mois et par abonné (hors TVA), l...

Comme indiqué dans la revue de presse du 5 février, l'Autorité de régulation des télécommunications allemande a annoncé hier avoir fixé à 25,4 marks (13 euros) par mois et par abonné (hors TVA), la redevance due par les opérateurs privés pour utiliser le réseau local de Deutsche Telekom. Supérieur à l'actuel tarif de 20,65 marks (10,56 euros), ce nouveau tarif entrant en vigueur immédiatement, sera valable jusqu'à 31 mars 2001. Les consommateurs devront en plus payer à Deutsche Telekom 191,64 marks (98 euros) pour la reprise des lignes téléphoniques sans montage et 337,17 marks (172 euros) avec montage, alors que l'opérateur réclamait respectivement 364,63 et 437,91 marks. Si les analystes jugent cette décision conforme à leurs attentes, Thomas Geitner, le patron d'O.tel.o a estimé "les grands perdants sont les consommateurs". Porte-parole de la Fédération des opérateurs privés, Jürgen Grützner, menaçant de déposer plainte, a déclaré, pour sa part, que la concurrence en direction des particuliers est bloquée "pour des années". De son côté, la Fédération allemande de la Poste et des Télécommunications a fait savoir qu'elle déposerait plainte auprès de la Commission européenne en tant qu'association de consommateurs. (Les Echos - La Tribune - 09/02/1999)