Alors que la libéralisation des télécommunications est prévue pour le 1er janvier 1998 pour les autres pays de l'UE, la Commission Européenne a accordé mardi un délai supplémentaire de onze mois à l...

Alors que la libéralisation des télécommunications est prévue pour le 1er janvier 1998 pour les autres pays de l'UE, la Commission Européenne a accordé mardi un délai supplémentaire de onze mois à l'Espagne, notamment pour la téléphonie vocale et les réseaux publics de télécommunications qui devront être libéralisés le 30 novembre 1998. Au 1er décembre 1998, les licences demandées par les entreprises souhaitant entrer en concurrence devront être effectivement attribuées. Dans un premier temps, l'Espagne avait demandé une prologation jusqu'en 2003. L'Espagne est ainsi après l'Irlande, le Portugal et le Luxembourg, le quatrième pays européen à bénéficier d'une prolongation. Une décision concernant la Grèce sera prise plus tard. (Les Echos - Le Figaro - La Tribune - 11/06/1997)