Jusqu'à vendredi, 28,5 % du capital de l'opérateur sont mis en vente au prix unitaire de 11.200 lires (38 F). Les investisseurs institutionnels doivent souscrire la moitié de cette somme. Comme le c...

Jusqu'à vendredi, 28,5 % du capital de l'opérateur sont mis en vente au prix unitaire de 11.200 lires (38 F). Les investisseurs institutionnels doivent souscrire la moitié de cette somme. Comme le commentait vendredi Tomaso Tommasi di Vignano, administrateur délégué de Telecom Italia "les premières réactions à nos présentations sont positives". Se désengageant totalement, l'Etat italien qui conservera néanmoins une golden-share pendant trois ans, a pris la précaution de constituer un noyau dur d'actionnaires (voir la revue de presse du 01/10). (Les Echos - 20/10/1997)