Titulaire d'une licence pour l'ensemble du territoire, Dolphin Telecom vient de signer un contrat de 150 millions d'euros (984 millions de F) avec l'équipementier Nokia donnant ainsi le coup d'env...

Titulaire d'une licence pour l'ensemble du territoire, Dolphin Telecom vient de signer un contrat de 150 millions d'euros (984 millions de F) avec l'équipementier Nokia donnant ainsi le coup d'envoi à son réseau Tetra en France. 170 millions d'euros (1,1 milliard de F) seront investis en deux ans. Anciennement dénommé Regiocom, Dolphin Telecom revendique 45 000 abonnés (95 % du marché) après le rachat d'Orbicom à Bouygues, Sogera à France Télécom, Arms à EDF et de quelques autres opérateurs de réseaux analogiques français. Les réseaux 3RP (analogiques) permettent aux entreprises d'utiliser des services de radiocommunication pour gérer des flottes mobiles ou communiquer entre différents sites. Ces réseaux devraient, avec le passage au numérique apporté par la norme Tetra, connaître un coup de fouet. Selon Carol Boivin, le PDG de Dolphin Telecom "nous évaluons notre marché à 10 % des utilisateurs professionnels de téléphone cellulaire". Selon l'ART "le marché RPN (réseau numérique qui va succéder au 3RP) est estimé à 730 000 abonnés à l'horizon 2005, soit 440 000 utilisateurs provenant d'une migration interne des réseaux radios mobiles professionnels de type analogique et 290 000 abonnés provenant de nouvelles opportunités". Tetra offre les avantages des réseaux de radiocommunication professionnels et ceux du GSM. (La Tribune - 18/01/1999)