Deux consortiums, l'un mené par France Télécom, l'autre par Bell Canada, viennent de remporter les appels d'offres pour deux licences d'opérateur de téléphonie leur permettant de devenir les princi...

Deux consortiums, l'un mené par France Télécom, l'autre par Bell Canada, viennent de remporter les appels d'offres pour deux licences d'opérateur de téléphonie leur permettant de devenir les principaux concurrents des ex-opérateurs publics brésiliens. Regroupant Sprint, France Télécom et Energis, le consortium Bonari a remporté, pour 60 millions de reals (environ 37 millions d'euros), la concession lui permettant de devenir la compagnie téléphonique concurrençant Embratel pour les communications longue distance jusqu'en 2002. Le second consortium concurrencera l'opérateur de téléphonie fixe Tele Norte Leste. (La Tribune - Les Echos - 18/01/1999)