Le total des enchères les plus élevées pour les cinq licences UMTS (téléphone mobile troisième génération) a atteint vendredi dernier 23.5 milliards d’euros, soit 154 milliards de francs. Huit candi...

Le total des enchères les plus élevées pour les cinq licences UMTS (téléphone mobile troisième génération) a atteint vendredi dernier 23.5 milliards d’euros, soit 154 milliards de francs. Huit candidats restent en lice sur les treize prétendants du départ. La licence A paraît acquise à un nouvel entrant, le canadien TIW, pour 2.87 milliards de livres. Mais pour la licence B, une bataille fait toujours entre Vodafone et British Telecom. A l’issue du 106e tour, Vodafone tenait la tête avec 3.63 milliards de lires… (Jean de Chambure - Atelier Paribas - 10/04/2000)