Plusieurs entreprises allemandes, dont T-Mobile et Nokia Deutschland, font partie d'un groupe de développement international appelé "Communauté M2M", qui est en charge d'imaginer des...

Plusieurs entreprises allemandes, dont T-Mobile et Nokia Deutschland, font partie d’un groupe de développement international appelé "Communauté M2M", qui est en charge d’imaginer des applications de grande envergure des communications de machine à machine.
Ces machines communicantes effectuent des transmissions de données entre elles. Selon le cabinet Forrester, le volume de données échangées de cette façon dépassera en 2005 celui engendré directement par l’homme. Egalement, selon le responsable du département "Modules sans fil" de Siemens, les possibilités d’application des communications M2M (de machine à machine) sont immenses, pratiquement chaque objet pouvant être transformé en un outil relié à un réseau par voix radio (réfrigérateurs, trains...).