L’opérateur de télécommunications allemand Mannesmann Arcor s’attend cette année à des pertes d’au moins 100 millions de marks (près de 335 millions de F), contre des pertes de 367 millions de marks...

L’opérateur de télécommunications allemand Mannesmann Arcor s’attend cette année à des pertes d’au moins 100 millions de marks (près de 335 millions de F), contre des pertes de 367 millions de marks (1,23 milliard de F) en 1997. Son président Harald Stoeber s’est déclaré satisfait du déroulement des activités du groupe depuis le 1er janvier 1998, date de libéralisation du marché des télécoms en Allemagne. Mannesmann Arcor a, selon lui, dépassé les objectifs qu’il s’était fixés. (Les Echos 13/08/1998)