L'ART publie les résultats d'une enquête menée au cours du 1er semestre 1999 auprès des principaux opérateurs de télécommunications titulaires d'une autorisation L.33-1 et/ou L.34-1. L'ensemble du...

L'ART publie les résultats d'une enquête menée au cours du 1er semestre 1999 auprès des principaux opérateurs de télécommunications titulaires d'une autorisation L.33-1 et/ou L.34-1. L'ensemble du marché des services de télécommunications des opérateurs titulaires de licences génère au premier semestre 1999 un chiffre d'affaires de 87,95 milliards de F (162,5 milliards de F sur l'ensemble de 1998). Le volume des communications de la téléphonie fixe atteint 63,77 milliards de minutes. Les communications locales représentent 74,4 % avec 47,47 milliards de minutes, les communications interurbaines 22,3 % (14,19 milliards de minutes) et les communications internationales départ 3,3 % (2,11 milliards de minutes). Sur l'ensemble de 1998, le volume des communications de la téléphonie fixe s'élevait à 120,66 milliards de minutes, dont 89,18 milliards pour les communications locales (73,9 %), 27,43 milliards pour les communications interurbaines (22,7 %) et 4 milliards pour les communications internationales départ (3,4 %). Le marché de la téléphonie mobile représente un chiffre d'affaires de 17,55 milliards de F et 9 milliards de minutes. Le nombre d'abonnés s'élèvait à 14 218 400 fin juin 1999. Sur l'ensemble de 1998, le marché de la téléphonie mobile qui comptait 11 210 000 abonnés fin 1998, a généré un chiffre d'affaires de 24,81 milliards de F et 9,96 milliards de minutes. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)