Poursuivant son recentrage dans les télécommunications, le groupe Marconi (ex General Electric Company - GEC) vient d'acquérir, pour 985 millions de F (148 millions d'euros), la division réseaux pub...

Poursuivant son recentrage dans les télécommunications, le groupe Marconi (ex General Electric Company - GEC) vient d'acquérir, pour 985 millions de F (148 millions d'euros), la division réseaux publics du groupe allemand Bosh. Pour devenir un acteur du monde des télécommunications, Marconi a débourser ces derniers mois plus de 8 milliards de dollars. Le groupe a ainsi racheté pour 2,1 milliards de dollars l'américain Reltec, pour 4,5 milliards de dollars Fore Systems et pour 108 millions de dollars les activités transmission SDH-DWDM de Nokia. Bien que la division réseaux publics de Bosh ait réalisé l'an passé un chiffre d'affaires de 605 millions de dollars, elle n'est pas profitable. Elle apporte surtout un savoir-faire dans la boucle locale radio. Au premier semestre 1999 clos fin septembre, Marconi a réalisé un chiffre d'affaires de 2,521 milliards de livres (3,98 milliards d'euros) en excluant la branche défense, soit une hausse de 8 % à périmètre comparable par rapport au premier semestre de l'exercice précédent, et de 40 % en incluant les acquisitions. Son bénéfice d'exploitation s'élève à 198 millions de livres (312 millions d'euros), en progression de 27 % à périmètre comparable et en excluant la branche défense. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)