infrastructures et des mobiles UMTS. Matsushita et Nortel Networks viennent d’annoncer leur intention de tester l’interopérabilité des terminaux et des infrastructures de réseaux mobiles de troisi...

infrastructures et des mobiles UMTS. Matsushita et Nortel Networks viennent d’annoncer leur intention de tester l’interopérabilité des terminaux et des infrastructures de réseaux mobiles de troisième génération UMTS, afin de matérialiser les services multimédia de l’Internet mobile. Les terminaux mobiles 3G multi-modes de Matsushita (dont la commercialisation mondiale est prévue sous la marque Panasonic) et l’architecture Internet Mobile de Nortel Networks seront inclus dans les tests. Depuis octobre 1998, Nortel Networks collabore avec Panasonic dans le domaine des terminaux 3G. Les tests, prévus 2001, seront orientés en particulier sur la conformité avec les normes 3GPP. Grâce à ces tests, les deux sociétés pensent également pouvoir définir des normes fonctionnelles mobiles 3G et assurer la fourniture de solutions commerciales clés en main aux opérateurs 3G en Europe, Afrique, Moyen Orient et dans la Zone Asie-Pacifique. Les partenaires du 3GPP (Third Generation Partnership Project) comprennent ARIB (Japon), CWTS (PRC), ETSI (Europe), T1 (Amérique du Nord), TTA (Corée) et TTC (Japon). Tous vont coopérer dans le cadre de la mise en place de spécifications techniques destinées à un système mobile 3G exploitant des cœurs de réseaux à base GSM évoluée et les technologies d’accès radio qu’ils supportent (modes UTA FDD et TDD). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 30.11.2000)