Dans un communiqué, l'opérateur de télécommunications mobiles par satellites Inmarsat, dont la privatisation a débuté le 15 avril dernier, vient de nommer au poste de PDG le britannique Michael Stor...

Dans un communiqué, l'opérateur de télécommunications mobiles par satellites Inmarsat, dont la privatisation a débuté le 15 avril dernier, vient de nommer au poste de PDG le britannique Michael Storey. Ce dernier prendra ses fonctions en octobre pour "guider le développement de la stratégie de croissance d'Inmarsat et mener le processus d'entrée en Bourse dans les prochaines années". M. Storey a été l'un des fondateurs de la société MFS International en 1994, dont il a assuré le présidence et la direction générale pour l'Europe. Ayant conservé ces fonctions après le rachat en 1996 de MFS par Worldcom, il était devenu vice-président de MCI-Worldcom Europe après la fusion en 1997 de MCI/WordlCom. Fort de son expérience de 18 ans dans les télécommunications, M. Storey remplace Warren Grace, l'actuel directeur général, ayant annoncé en mars son intention de quitter Inmarsat fin septembre pour rentrer en Australie. Possédant un réseau de 9 satellites et rassemblant 86 pays, Inmarsat a été créée en 1979 à l'intention de la communauté maritime. Aujourd'hui, plus de 140 000 terminaux Inmarsat sont en service dans le monde, servant les besoins de différents secteurs, allant du transport maritime aux médias, sans oublier celui des affaires, le secteur pétrolier ou le transport aérien.