d'ouverture du capital de France Télécom, a terminé son premier tour d'horizon avec les organisations représentatives du personnel de l'opérateur public. Avant de rendre ses conclusions début septem...

d'ouverture du capital de France Télécom, a terminé son premier tour d'horizon avec les organisations représentatives du personnel de l'opérateur public. Avant de rendre ses conclusions début septembre au gouvernement, il doit rencontrer à nouveau les représentants des différents syndicats. Si la CFTC a fait part de son hostilité "à la primauté d'intérêt privé sur l'identité publique" et "rappelé son opposition à la privatisation de France Télécom", elle a également insisté pour que soient réaffirmées "les missions de service public de France Télécom et le maintien du statut des fonctionnaires de l'Etat, quelle que soit leur classification". Mercredi, Michel Delebarre rencontrera les principaux dirigeants de Deutsche Telekom dont Ron Sommer, son président. Pour compléter son tour d'horizon des différentes parties concernées par l'avenir de France Télécom, il rencontrera également au cours de la semaine différentes "personnalités qualifiées". (Les Echos - La Tribune - 11/08/1997)