devrait démarrer dès lundi. En raison des turbulences boursières, l’opération avait été suspendue début octobre. L’annonce officielle devrait intervenir ce week-end. Ce nouvel appel au marché sera...

devrait démarrer dès lundi. En raison des turbulences boursières, l’opération avait été suspendue début octobre. L’annonce officielle devrait intervenir ce week-end. Ce nouvel appel au marché serait susceptible de lever entre 40 et 50 milliards de F. L’Etat devrait faire passer sa part de 75 à 62 %. Parallèlement, France Télécom procédera à une augmentation de capital. (Les Echos La Tribune Le Figaro 06/11/1998)