semi-conducteurs L’équipementier américain de téléphones mobiles a choisi de renforcer son implantation en Ecosse. Avec 6.500 d’employés, il est déjà le premier employeur d’Ecosse. Il va investir ...

semi-conducteurs L’équipementier américain de téléphones mobiles a choisi de renforcer son implantation en Ecosse. Avec 6.500 d’employés, il est déjà le premier employeur d’Ecosse. Il va investir 2 milliards de dollars dans ce qui va devenir la plus grande usine européenne de semi-conducteurs, elle sera dans les locaux du coréen Hyunday. Chargée de produire des composants utilisés dans la fabrication de téléphones mobiles, l’usine emploiera 1.350 personnes. (Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas 21/04/2000)