Motorola rejoint officiellement ses concurrents Ericsson et Nokia dans l’alliance conclue avec le fabricant britannique d’ordinateurs de poche Psion pour définir un standard commun., baptisée Symbia...

Motorola rejoint officiellement ses concurrents Ericsson et Nokia dans l’alliance conclue avec le fabricant britannique d’ordinateurs de poche Psion pour définir un standard commun., baptisée Symbian (voir la revue de presse du 13/08). Les trois constructeurs détiendront chacun 23,1 %, Psion ramenant sa participation de 40 % aujourd’hui à 30,7 %. (La Tribune 29/10/1998)